« On fait l’amour deux fois par mois, est-ce normal? » La réponse en 3 points

April 29, 2017

Les hommes sont les premiers à se questionner sur la fréquence des rapports, sans doute par crainte de ne pas être à la hauteur et pour affirmer leur virilité. Comme la taille de leur sexe, le nombre de rapports est une question qui les tiraille. Cependant, les femmes ne sont pas en reste, mais la fréquence des rapports permet davantage de les rassurer sur leur capacité de séduction. En cas de baisse drastique des rapports, elles soupçonnent immédiatement une infidélité ou en concluent qu’elles ne plaisent plus.

Le problème avec les statistiques citées plus haut, c’est qu’il ne s’agit justement que de chiffres qui sont à prendre avec des pincettes. En effet, nombre de personnes ont honte de dire le nombre de rapports sexuels qu’elles ont en réalité tandis qu’un couple peut passer trois semaines sans faire l’amour puis rester tout un dimanche après-midi à récupérer le temps perdu.

 

Leave a Comment

Your email address will not be published.