« On fait l’amour deux fois par mois, est-ce normal? » La réponse en 3 points

April 29, 2017

1. Fréquence ne rime pas forcément avec vie sexuelle épanouie

Si une chose semble certaine, c’est que fréquence ne rime pas avec épanouissement sexuel. En effet, beaucoup de couples se disent très heureux sur le plan sexuel alors qu’ils font très peu l’amour. Ces couples, souvent plus âgés, affirment privilégier la qualité des rapports à la quantité qui selon eux ne veut tout bonnement rien dire. Chaque rapport est vécu comme une rencontre des deux corps, il ne s’agit plus d’une équation « préliminaires, pénétration, orgasme ».

Pourtant, même un couple épanoui risque de se poser presque inconsciemment la question de la normalité de la fréquence de leurs rapports, pourquoi?

 

2. Le sexe étant moins tabou qu’avant, nous voulons entrer dans la norme

Il y a 50 ans, les gens parlaient moins de sexualité. Désormais, entre les forums sur internet, les magazines féminins (et masculins d’ailleurs), la société nous pousse à sans cesse nous placer en fonction de la norme: « Je fais l’amour 4 fois par semaine, tout va bien » ou, à l’inverse, « Je fais l’amour une fois par mois, S.O.S qu’est ce qui ne va pas chez moi? »

Leave a Comment

Your email address will not be published.